• Petite bête tu es bloquée, enfermée, enprisonner par ce que tu as crée, bannit à jamais dans les rouages millenaires, ton sanctuaire.

    Tout simplement parce-que ce dans quoi tu te trouve (ce que certain nommerons sisteme, mais je m'y refuse dans la mesure ou cette notion est plus la resultante de la somme de tes contradiction qu'une chose qui a pu etre mis en place par certains contre d'autre dans la mesure où, tout au long des ages cette façon de fonctionner a plus ou moin perduré

    Une chose que tu dois à ta ouasivté permanente celle qui permet à seulment quelqu'un de tes semblable de mettre la main sur toi, et avec l'aide de ton esprit qui se porte tres bien que l'on lui montre ce qui veut qu'on lui dit ce qu'il souaite entendre. Ton opignion et tes grandes convictions sont pareil à une mer avec laquelle, à l'aide d'un minimum d'elocances qu'elle que soit  ce qu'elle recouvre, un joueur peut jouer les Odin sans trop de crainte, dechirant ce que tu as batis sur ces conviction telle les voiles d'un vaissau voguant sur cette mère, pour rebatir ensuite tel qui l'entent, juste en  t'hypotisant

    Tu as toujours compté sur des heros pour te sortir d'où tu te trouve -non pas que la notion d'heroique  te rejouissent particulièrment. C'est surtout que si tu pouvais ne pas bouger celà t'arangerait plutôt, et que de toute façon tu ne bougeras pas...- ne t'es tu jamais demandé pourquoi ces fils de dieux,ces providences, ces allégorie de libertée ce sont toujours ecroulés ?

    (c'est un brouillon mais dite moi juste si vous comprenez)


    1 commentaire
  • Petites bêtes vous êtes et resterez toutes stupides
    Ho mais oui tu es si particulières, l'élue
    Tu replaceras et erinnye et eumenides
    Tu es l'ange qui abjureras les déchues

    Déchues décérébrés, rendus en servitud
    Prêts à s'aveugler pour tellement de chimères
    Tous des pantins désarticulés mais fiers
    Incapable de pensées, d'altruistes atitudes

    Petit' bêtes toutes pressé
    Incapable d'enregistré
    Quelques leçons du passé


    15 commentaires
  • Il n'est, ni destin, ni hasard, le premier n'étant qu'illusion spirituelle, imaginée, par de petites bêtes stupides incapables d'assumer quelque choix, aveuglées par le moindre reflet et capable d'un recours à d'inimaginables chimères dans le seul et unique but de détourner leur regards de celui-ci.
    Le hasard quant à lui n'est plus qu'une reformulation pudique du premier.

    Petite bête stupide tu t'es tant menti... Maintenant; tu te crois, (...comme je te l'ai déjà dit tu n'as que très peu de mémoire envers toi même...) mais tente de ne plus le faire, ne serait-ce qu'un instant, tu le verras tes mains ne sont pas innocentes...


    4 commentaires
  • Stupide petite bête,

    Tu te relèves à peine que tu cours déjà là où tu es tombé...

    Tu essayais de monter, mais tu as trouvé ça trop dur, alors tu t'es laissé tomber ; juste pour voir... Ho mais tu t'es fait mal, pauvre petite bête... Tu voudrais remonter! (oui, cela se trouve être beaucoup plus difficile)

    Comme tu le sais, avant tu étais mauvais, tu le reconnais aisément mais maitenant, tu es le meilleur, tu ne referas jamais les erreurs que tu as pu faire cela ne te concerne plus et tu le sais : c'est évident tu as changé, tu ne referas jamais les erreurs que tu as pu commettre par le passé maintenant tu sais, maintenant tu réfléchis, maitenant, tu seras reconnaïtre les mêmes situations. Tu le sais, tu te connais bien assez...   

     

    Le seul problème : c'est que tu ne te reconnais pas, tu me diras, quoi de plus normal pour une petite bête qui ne s'est jamais regardée : tu n'aimes pas regarder les choses en face, tu as raisons, les autres angles sont en général beaucoup plus réjouissants, donc... je suis d'accord avec toi, ce n'est pas très facile lorsque l'on tente de te tourner la tête par tous les moyens vers ces angles ci : tu es comme toutes les petites bêtes, tu adores être brossé dans le sens du poil ; on te le rends bien !

     

    Panem et circenses


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique